Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Djéhouty - Hiéroglyphes - Egypte

questions des lecteurs

Pour illustrer le papyrus d'Agnes

29 Décembre 2009 , Rédigé par Djéhouty Publié dans #Questions des lecteurs

reine 1

La reine Karine aimée d'Horus

reine 2
Sa princesse Isis aimée d'Hathor

J'ai écrit le nom de Karine différemment par rapport à la dernière fois. Les bras se lisant "Ka"

Pour voir les hiéroglyphes dessinés réellement car les miens ne sont pas bien dessinés, voir :

http://hieroglyphe.djehouty.free.fr/hieroglyphes/tyy/tyy_2.jpg   pour le dessiner le déterminatif de Reine et Princesse
http://hieroglyphe.djehouty.free.fr/hieroglyphes/tyy/tyy_6.jpg pour dessiner "aimée de "

http://hieroglyphe.djehouty.free.fr/hieroglyphes/hathor/hieroglyphes_hathor.jpg pour dessiner le faucon aussi bien pour le nom du dieu Horus que pour le nom de la déesse Hathor.
Un faucon est aussi très bien représenté à l'adresse ci-dessous
http://hieroglyphes.over-blog.com/21-index.html

http://hieroglyphe.djehouty.free.fr/hieroglyphes/sistre/sistre_hathor_2.jpg pour dessiner le canard : Attention, sur l'image ci-contre, il est écrit fils de Rê. Dans la deuxième phrase, j'ai écrit princesse, c'est à dire fille royale. Derrière le canard, il n'y a donc pas un rond (Râ), mais un demi-cercle qui est l'accord du féminin

Lire la suite

Question de lecteur - Relation entre Trancheur, Thot et ouverture de la crue ?

28 Décembre 2009 , Rédigé par Djéhouty Publié dans #Questions des lecteurs

Ci-dessous une question posée en commentaire par un lecteur. Je la recopie ici afin qu'elle soit plus visible.
http://hieroglyphes.over-blog.com/article-joyeux-noel-2009-41754594-comments.html
-------------------------

  J'aimerais avoir des informations sur un dieu que j'ai rencontré au chapitre 356 des textes des sarcophages que nous traduisons actuellement (association Imhotep de Nantes Angers)  "Penes" le trancheur ?

            Formule  pour avoir du pouvoir sur l’eau, liquides et faire cesser la mort dans la tombe,  par le noble (défunt), en vérité. 

          « Ouvre la double porte de l’eau fraîche, Thot, à Hâpy seigneur de l’horizon en ce tien nom de Pénes.  

  Merci à vous et à chacun de me donner un avis sur ce qu'un "trancheur" peut apporter à l'ouverture de la crue et à la relation éventuelle avec Thoth
Dan
Pénes tirer, étirer (A.lex) trancher têtes de bétail (Wort.)

--------------------------- 
Lire la suite

Question : Salamandre et hiéroglyphes ?

24 Juin 2009 , Rédigé par Djéhouty Publié dans #Questions des lecteurs

Bonjour,

Un lecteur m'a posé la question suivante au sujet de la salamandre :

".... En faisant des recherches sur les représentations de cette espèce dans les différentes cultures, j'ai lu que la salamandre était un hiéroglyphe pour représenter un homme mort de froid et je suis donc à la recherche de ce hiéroglyphe, si, bien entendu, cette information est juste...."

J'ai fait quelques recherches. Je n'ai pas trouvé de hiéroglyphe représentant la salamandre.

Cette personne m'a transmis par la suite les sources ci-dessous

I - Article dans lequel il est parlé du hiéroglyphe de la salamandre.
"La salamandre eut longtemps la réputation d'être totalement insensible aux effets du feu. On lui prêtait le pouvoir de traverser un brasier ou d'être jetée dans les flammes sans subir aucun dommage. Certains affirmaient même que son sang était tellement froid qu'elle pouvait éteindre le feu. D'ailleurs chez les anciens Égyptiens, le hiéroglyphe « salamandre » signifiait « homme mort de froid »."
sources :
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Salamandre_(cr%C3%A9ature_fantastique)
- http://pagesperso-orange.fr/arnauld.divry/salamandre_symbolisme.htm

II - Cette information est déjà présente dans un dictionnaire très ancien :


 

Les Prêtres d'Egypte voulant défigner un homme qui s'étoit tiré des flammes fain & fauf, employoient l'hiéroglyphe d'u- ns Salamandre , qu'ils mettoient fur des charbons bien allumés; emblème dont nos Peintres fe fervent encore aujourd'hui.


 - 1 Cliquez sur ce lien pour accéder au dictionnaire


 - 2 Cliquez sur ce lien pour accéder directement à la recherche




Sur forum L\'Egypte de ddchampo, Paheqamen à fait remarquer la ressemblance avec le hiéroglyphe du Gecko (I1)
http://1525.aceboard.net/forum2.php?rub=5890&cat=64623&login=1525&page=0#id781066

Bonsoir Paheqamen,

Merci pour cette réponse. Pour ma part, le fait que cela soit présent dans un dictionnaire, même de 1759 m'interpelle.

Il est fait mention de Prêtres d'Egypte, sans doute des Prêtres Coptes. Car, sinon, je pense que le dictionnaire aurait parlé de païens et non de Prêtres (avec un P majuscule).

Or, il n'y a pas de fumé sans feu.

Lorsqu'on voit le hiéroglyphe du gecko, il est effectivement facile de le confondre avec une salamandre surtout à une époque ou les hiéroglyphes ne sont pas encore déchiffrés.
Le gecko est utilisé dans le mot voir page 49 du Faulkner.

Ces mots indiquent une notion de grande quantité, voir même de richesse.
Il est aussi écrit la phrase suivante : qui veut dire avoir beaucoup de blessures.

Tomber dans un feu implique de nombreuses blessures !

Cette idée de représentation hiéroglyphique de la salamandre n'aurait-elle pas pour origine la mythologie Grec provenant de l'époque Ptolémaïque transmise par les Coptes qui auraient utilisés le hiéroglyphe Egyptien représentant le gecko pour symboliser la salamandre et l'adapter à leur culture.

Je pense qu'il y a là, peut être un début de piste.

Avez-vous des informations à ce sujet ?

Article concernant ce hiéroglyphe :
Le lézard et le têtard. Archéologie linguistique du nombre : faune égyptienne et pensée de la quantification


Je vous remercie pour vos réponses.

Bonne journée à tous

Djehouty

Lire la suite