Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Djéhouty - Hiéroglyphes - Egypte

Le scribe Royal Sénou adore deux génies funéraires

20 Mars 2010 , Rédigé par Djéhouty Publié dans #Nouvel Empire

http://hieroglyphe.djehouty.free.fr/hieroglyphes/senou/senou_600_1.jpg


http://hieroglyphe.djehouty.free.fr/hieroglyphes/senou/senou_600_2.jpg
Photographie : Eric DESRENTES
Le scribe royal Sénou adore deux génies funéraires
vers 1375 av. J.-C.
provient probablement de Touna el-Gebel
calcaire
inv. c 282
musée du Louvre

Détails de la stèle

I


http://hieroglyphe.djehouty.free.fr/hieroglyphes/senou/senou_600_3.jpg 
Translittération et traduction hypothétique

http://hieroglyphe.djehouty.free.fr/hieroglyphes/senou/senou_translitteration_1.jpg

Paroles dites par le scribe Royal Senou
Je suis venu auprès de vous grands dieux
 (Accompli)
Je vous connais, (Accompli des intransitifs)
connais vos noms (Accompli des intransitifs)


II

http://hieroglyphe.djehouty.free.fr/hieroglyphes/senou/senou_600_4.jpg

Translittération et traduction hypothétique
http://hieroglyphe.djehouty.free.fr/hieroglyphes/senou/senou_translitteration_2.jpg

Douamoutef, c'est le nom de l'un (Argumentative)
Qebehsenouf, c'est le nom de l'autre (Argumentative)
Puissiez-vous faire pour moi, le chemin avec vous, vers le bel occident (Prospectif)


Remarque :
Je ne comprends pas la présence du "n" après "Hna"


III

http://hieroglyphe.djehouty.free.fr/hieroglyphes/senou/senou_600_5.jpg

IV

http://hieroglyphe.djehouty.free.fr/hieroglyphes/senou/senou_600_6.jpg 

Translittération et traduction hypothétique
http://hieroglyphe.djehouty.free.fr/hieroglyphes/senou/hieroglyphes9.jpg

Paroles dites par le prêtre-lecteur Pahouay pour les dieux
qui conduisent à l'autre monde (Douat) 
(Participe imperfectif)
qui traverse le ciel chaque matin (Participe imperfectif)
qui sont (dans) la suite du matin (Participe imperfectif)
Puissiez-vous faire un beau chemin pour le scribe royal Senou, vénérable, avec vous dans la maison du Fatigué (Prospectif autonome)
Puisse-t-il se lèver comme vous vous levez (Prospectif autonome)
Puisse-t-il s'assoir comme vous vous asseyez (Prospectif autonome)
Puisse-t-il être Un parmi Vous (Prospectif autonome)
Le Prêtre-lecteur Pahouay

Merci à Denise et Jacques pour leur aide

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eric DESRENTES 25/03/2010 21:30


Bonsoir Jacques,

Votre analyse et très pertinente  
Je ne me suis effectivement pas assez attaché au contexte lors ma réflexion.
Je vais corriger dans ce sens.

Pour le deuxième Douat (colonne 3), je pense que c'est "dw3w".
Page 310 du Faulkner, le mot est aussi écrit avec un "t" malgré qu'il soit translittéré "dw3w"
Il n'y a pas de déterminatif de divinité après "ra". Le mot doit donc se référer au jour et non à "Ra"

Concernant jw(w), je pense comme vous que c'est un prospectif autonome, donc jw=Tn

Pour wa.t, chemin s'écrit w3.t

Je vous remercie beaucoup de partager vos analyses avec moi. Ceci me permet de bien avancer sur
cette traduction. Je trouve ce partage très constructif et passionnant.

Au plaisir de continuer à vous lire.

Merci beaucoup


Jacques 25/03/2010 19:01



 



 


 


 


Bonsoir Eric,


 


Voici  pourquoi j’emploie le participe
imperfectif. Le participe imperfectif traduit une action récurrente (itératif), confirmée par l’expression « ra nb » à la fin de la deuxième colonne ou ligne verticale du bas de la stèle (cp. l’aoriste). En conséquence, j’emploie un présent de l’indicatif (les dieux
existent, ils sont vivants, c’est une réalité).


En revanche, le participe perfectif, lui traduit une action révolue, d’où l’emploi d’un temps
au passé (les dieux ont existé, mais n’existent plus ?… ; comment dès lors puis-je bénéficier de la vie dans l’Autre monde ?).


 


Je pense comme vous en ce qui concerne « sSm(w).w ».


 


Pour  « pXry.w »  je m’explique ainsi. J’hésite entre deux termes dans la traduction : « dbn » et « pXr ». On remarque que tous les deux s’écrivent avec F46.


1/ « dbn »  [ F46 : N35-D54] garde l’idée de tourner autour d’un espace qu’est le ciel (l’Autre monde, la Douat) ;
c’est pourquoi le mot circuler m’a paru plus approprié.


2/ « pXr » [F46 : D21-D54] garde l’idée de tourner, se déplacer – en boucle –, dans ou à travers le ciel. 


 


 


Merci de me faire part de vos réflexions.


Bonne soirée


 


Jacques


 



Eric DESRENTES 24/03/2010 21:51


Bonsoir Denise, Bonsoir Jacques,

Grâces à vos commentaires, je suis en train de revoir ma translittération et ma traduction. Je n'ai pas fini, mais j'ai déjà quelques petites questions.

Comment faites-vous pour déterminer que le participe est imperfectif et non perfectif ?

Dans le cas de "sSm.w", j'ai finalement opté pour "sSm(w).w". Dans un premier temps, j'avais écrit "sSmw" car je pensais que c'était le w du participe, mais en voyant votre traduction, je pense que
vous avez raison et que c'est l'accord du pluriel pour "les dieux". Donc dans la syntaxe de Khéops, je pense qu'il faut l'écrire "sSm(w).w"

Qu'en pensez-vous ?

Concernant "pXry.w" est-ce que cela se réfère à "A travers" ou " qui circulent". Je ne comprends pas bien. C'est pour cela que je pensais que c'était le verbe jj(w)

Merci pour vos réponses.

Bonne soirée 


Jacques 21/03/2010 12:37



Merci beaucoup de vos conseils. J’ignorais ce site.


Voici ce que j’avais traduit :


 


 


Dd mdw jn Xr(y)-Hb(t) PAwAHHy n nTr.w sSm.w DwAt, dbny.w /pXry.w p.t  ra nb, Smsw.w n(y)
DwAt Ra, jr(w) Tn wa.t nfr.t n sS-n(y)-sw.t Snw Sps, Hna n tn m pr wrd ib aHa=f mj aHa tn, Hms=f mj Hms=tn


nty sw m wa jm tn. Xr(y)-Hb(t)
PAwAHHy.


 


Paroles dites par le prêtre ritualiste Paouahhy aux dieux, ceux qui guident (participe actif imperfectif) dans la Douat, ceux qui
circulent/voyagent à travers (participe actif imperfectif) le ciel chaque jour, les suivants de Ra dans la Douat, puissiez-vous faire (prospectif autonome) un beau chemin au noble (A52)
scribe royal Sénou et à vous dans la maison de l’Inerte (Osiris), puisse-t-il se comporter (prospectif autonome) comme vous vous comportez, lui qui est
l’unique parmi vous. Le prêtre ritualiste Paouahhy. 


 


 


A propos de « Sbat-pr »  je pense qu’il s’agit de la Douat, mot que l’on retrouve dans les différentes heures de
l’Amdouat, et dans le cours d’Egyptien Hiéroglyphique de Pierre Grandet et Bernard Mathieu, notamment dans le dernier exemple du bas de la page 255, outre les différentes définitions on le
retrouve dans le Wöterbuch de Erman et Grapow.


La traduction du Louvre est la traduction française du mot si l’on ne le garde pas tel quel.


 


 


Bon dimanche


Jacques 



Bonardi Denise 20/03/2010 17:25


Bonsoir Eric.
 
Dans le Budge,page 654, s3b = door of heaven, la porte du paradis.

Cordialement à vous.

Denise