Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Djéhouty - Hiéroglyphes - Egypte

Hiéroglyphes - Statue d'Imhotep - Musée du Louvre

10 Décembre 2008 , Rédigé par Djéhouty Publié dans #Epoque Ptolémaïque

Photos : Djéhouty
Le sage et savant Imhotep
Epoque Ptolémaïque, 320-30 av. J.-C
Musée du Louvre : N4541

Détail des hiéroglyphes écris sur le rouleau de papyrus


Les hiéroglyphes se lisent de la droite vers la gauche et de haut en bas

Translittération :

1 )

 
2 )

3 )


traduction :
1)
eau du godet
2) pour chaque scribe pour
3) ton Ka, Imhotep

Sous le signe de l'eau doit être écrit le mot godet. Il y a un hiéroglyphe en forme de petit pot, en bas à droite de la première colonne qui doit être le déterminatif de godet.
Je n'ai pas retrouvé ce mot.

Merci de me corriger ma translitération.

La traduction du musée du louvre est :
Que l'eau du godet de chaque scribe (soit offerte en libation) à ton ka, Imhotep

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ieroglifico 14/12/2008 11:04

mw nw p(3)s (génitif indirect)Le mot mw peut être singulier ou pluriel.L'accord se fait en conséquence.

Eric DESRENTES 14/12/2008 20:37


C'est bien ça, les hiéroglyphes que je n'arrivais pas à identifier.

C'est "nw" !

Mais c'est bien sûr !!

Merci beaucoup ieroglifico


Richard Lejeune 11/12/2008 21:51

Je pense qu'en dessous du signe de l'eau, nous avons, dans le même cadrat le S (signe O 34 de Gardiner), le siège cubique ( = le P) et la petite caille : ce qui nous donne Pws (= godet), avec encore en dessous deux phonogrammes rappelant les deux consonnes du mot, comme cela se voit souvent dans la langue égyptienne : à nouveau le P et le S, ce dernier orthographié d'une autre manière.Je ne vois que cette solution dans la mesure où les deux traductions que nous avons (celle "officielle" du Louvre et celle de Barbotin) donnent " l'eau du godet", sans aucun autre ajout. Par exemple, l'on pourrait avoir : "l'eau de CE godet", comme chez Paser traduit p. 54 du bouquin de Barbotin.  

Eric DESRENTES 13/12/2008 14:54


Bonjour,

J'ai corrigé la translittération en conséquence.

Merci et bon week-end


Richard Lejeune 11/12/2008 10:52

Bonjour, I. Dans le Tome I de son dictionnaire hiéroglyphique, Sir Wallis Budge propose, p. 235, colonne de gauche, la translittération et la traduction anglaises suivante pour le P, la petite caille et le S : "pus = ink jar".II. Ces trois signes sont bien évidemment suivis comme ici du hiéroglyphe représentant la petite coupe que tu retrouves en W 10 dans la liste de Gardiner, et qui se translittère wsh, avec un signe semi arrondi sous ce "h" (que je ne peux transcrire ici) et qui se prononce ousekh.III. Dans La voix des hiéroglyphes, (que tu possèdes, je pense) Christophe Barbotin traduit, p. 55 : 1. L'eau du godet2. de chaque scribe (est) pour3. ta personne, Imhotep.Ce qui est assez semblable à ce que tu proposes, ici, dans ton article.IV. A la page précédente du même ouvrage, Barbotin propose dans sa traduction du godet de Paser, exposé dans la même salle du Louvre, à la ligne 2 :  Tout scribe qui écrira avec ce godet .... Et l'on voit très nettement les signes hiéroglyphiques du P, de la caille et du S, avec le même déterminatif du petit vase (W 10 de Gardiner). 

Eric DESRENTES 11/12/2008 21:29



Bonsoir,

Effectivement, Godet s'écrit pws - Grâce à vos indications, je l'ai retrouvé dans le dictionnaire de Faulkner.

Cependant, le poussin de caille est au dessus du "p" et du "s". Devant le poussin de caille, il y a d'autres hiéroglyphes que je n'arrive pas à déterminer.

Le poussin de caille fait-il vraiment parti du mot pws ? On pourrait penser que dans ce cas, il y aurait un mot écrit juste après mw et en bas de la colonne serait écrit p(w)s. Le poussin de caille de pws n'étant pas écrit faute de place.

Qu'en pensez-vous ?